Club Haybes AirSoft Index du Forum
Club Haybes AirSoft
Beaucoup d'appelés , peu d'élus
 
Club Haybes AirSoft Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion



 ...:: ! ! ! INFORMATIONS PRINCIPALES ! ! ! ::...  





Club dissous car plus de terrain , Merci aux politiques pour leur aide Twisted Evil




    Potpot
  
 
 
:: LE PETIT GUIDE TACTIQUE INDISPENSABLE A CHAQUE BON JOUEUR !!! ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Club Haybes AirSoft Index du Forum -> ..::|| Publique ||::.. -> Théorique
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Potpot
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Nov 2012
Messages: 190
Point(s): 119
Moyenne de points: 0,63

MessagePosté le: Sam 29 Déc - 12:07 (2012)    Sujet du message: LE PETIT GUIDE TACTIQUE INDISPENSABLE A CHAQUE BON JOUEUR !!! Répondre en citant

Ce guide tactique fut écrit à l'aide de posts trouvés sur les forums et site d'airsofteur, ainsi que des
sites militaire. Avant d'en dire trop... Sommaire :




1. La base de la tactique en différents milieux ….....................................................................P.2
2. Le Langage militaire ….........................................................................................................P.4
3. Aide en combat en forêt …....................................................................................................P.6
4. DAR (Défense, Assaut et Reconnaissance).........................................................................P.10
 

La base de la tactique en différents milieux :


La base :


- Toujours visualiser sa prochaine position couverte et l’itinéraire à suivre pour l’atteindre avant de
quitter celle où on se trouve.
- Faire des déplacements les plus courts possibles, découper au maximum le parcours.
- Penser à utiliser le relief naturel du terrain comme couverture lors des étapes du déplacement. Par
exemple, préférer se mettre derrière une butte qu’à son sommet, dans un trou que sur une surface
plane, etc.
- Toujours préférer la position allongée, à défaut à genoux, éviter au maximum de rester debout.
- Se déplacer en alternance avec son binôme (en tiroir ou en perroquet) pour déstabiliser
l’adversaire et éviter l’effet « aller bouge, je t’attends ».
- S’arrêter pour écouter et observer à intervalle régulier.
- Utiliser le bruit du tir de couverture de son binôme pour se déplacer lors d’un engagement.
Comment ne pas se faire repérer :
- S’arrêter un moment après avoir fait du bruit lors d’une phase de déplacement, l’adversaire
attribuera la perturbation à la nature.
- Éviter au maximum de faire bouger la végétation autour de soi.
- Éviter de parler, même à voix basse. En effet, si un craquement de branche peut être le fait de la
nature, une conversation non…Préférer les signaux manuels tactiques.
- L’oeil humain est naturellement attiré par le mouvement. Des mouvements lents se détectent
beaucoup moins facilement que des mouvements rapides ou brusques.
- Attention aux reflets de la lumière sur les optiques. Il est recommandé à ceux qui en dispose de
n’enlever la protection de l’optique que quand une cible est effectivement repérée. Une autre
solution peut-être de cacher l’optique avec une extension pare-soleil.

Où regarder :

En progression groupée, assigner à chacun un secteur de couverture/observation. Il est plus efficace
qu’un seul se concentre sur une portion réduite de l’espace à observer plutôt que tous le balaient
entièrement.
- En binôme, le premier s’occupe du devant et de la droite, le second de la gauche et de l’arrière.
- A quatre, le premier s’occupe du devant, le second de la droite, le troisième de la gauche, le
dernier de derrière.
- Etc. Les progressions de font toujours en nombre paire, le nombre idéal étant de 6.
Prendre position/engager :
- Pour le déplacement, penser à utiliser le relief naturel du terrain comme couverture.
-Ne prendre position que dans un endroit d’où on pourra s’extraire facilement en cas de repli, éviter
de se piéger soi-même.
- Adopter la position la plus basse possible (à genou ou couché), éviter de rester debout dans
l’embrasure d’une porte ou d’une fenêtre.-Ne jamais laisser le canon de son AEG dépasser de sa
position de tir (fenêtre, embrasure, buisson) pour qu’il ne puisse pas vous signaler.
Pendant l’engagement :
- Il est recommandé d’intégrer un sniper dans chaque groupe d’assaut. Celui-ci se fond au
maximum dans le groupe lors de la phase de déplacement pour qu’il ne soit pas possible de le
différencier. Une fois arrivé sur l’objectif ou en cas d’engagement il se détache du groupe pour
suivre son propre mode d’opération, créant ainsi un effet de surprise.
- Si les tirs adverses empêchent toute progression, éviter de rester fixe au même endroit pour ne pas
se faire contourner. Il faut songer à se replier pour élaborer une autre tactique d’approche. Si le repli
n’est pas possible, utiliser des fumigènes pour se redéployer et ainsi désorienter l’adversaire avant
de passer à l’assaut.

En CQB :

- Pour « nettoyer » un bâtiment, toujours commencer tant que c’est possible par le haut et ensuite
descendre. Les adversaires seront ainsi repoussés dans la rue et alors plus exposer aux tirs de vos
coéquipiers. Un adversaire poussé vers le haut ne verra pas d’issus et sera plus tenace.
- Éviter tant que possible les fenêtres et portes pour entrer, elles sont plus exposées.
- Si vous en disposez, faire un tir de grenade avant d’entrer dans une pièce suspecte.



Le langage militaire :




Qui n'a jamais rêver de crier dans un micro « A l’assaut » et voir 3 escouades débarquer comme des
fous ?! Voilà les fiches détaillées du VRAI langage militaire avec ses règles d'or et ses petits tuyaux
tactiques dans la volets ! (ci dessus)

Ou alors il y a un autre moyen de communiquer, c'est de parler en codes, comme dirait Élie
Semoun, « En Codes Codé !!! Couscous tu nous attendra dans la pêche melba !! »



1-Attention
2-Êtes vous près ? Moi je le suis préparé vous a bouger
3-Tous droit vers la Droite (Gauche)
4-Stop
5-A terre a couvert
6-2x plus vite, courez !!!!!
7-Rallentissé, Marché !!!!
8-Changer de direction
9-Action, Tire d’assaut
10-Ors d’action
11-Suivez moi
12-A couvert ou Avancer
13-Squad
14-Section
15-Peloton
16-Squad colonne ou Peloton colonne
17-Squad diamant
18-Ligne de peloton
19-AR équipe a Droite (Arme en direction du mouvement)
20-Peloton en W
21-Peloton en V
22-Peloton échelon Droite (Gauche)
23-Colonne de marche
24-Rassemblement
25-Enemie en vue ou dans ma mire
26-Bataille en vue
27-Commencer a tiré
28-Debout !!!!

Petit rappel de l'alphabet militaire :

Alphabet Phonétique:
    A : alpha             N: november
    B: bravo             O: Oscar
    C: Charlie           P: papa
    D: delta              Q: Quebec
    E: echo               R: Romeo
    F: foxtrot            S: sierra
    G: golf                T: tango
    H: hotel              U: uniform
    I: India               V: victor
    J: juliette            W: whisky
    K: kilo                X: x-ray
    L: lima                Y: Yankee
    M: mike              Z: zoulou
    Exemple: DC 29 > Delta Charlie Deux NeufMots utiles : - à 3 h=à droite
- à 9 h=à gauche
- à 12h=devant
- à 6 h=derrière



Aide en combat en forêt :

Pour eviter de faire du bruit quand on marche, une marche
souple et légère est de mise. éviter de faire des mouvement
brusques qui s'entendent de très loin et qui sont assez
facilement visible. les mouvements lents sont plus difficile a
déceler a l’oeil nu (des reste de notre passé de babouin). éviter
les truc qui font "bling bling" et qui sont brillant/jaune/fluo/etc



- une signalétique par geste éviterais de se faire repérer au son
et a fortiori, de se faire localiser précisément et de se faire
arroser (expérience vécue ). les radio sont une aide très
appréciable dans ce cas la. - pour ce qui est de la formation de
marche, évitez de rester collé. en effet, en terrain vaste et
découvert, une rafale longue est facile a faire et pour le mec qui
sais un tant soit peu se servir de son lanceur il pourrais éliminer un groupe en un minimum de bille.
pour parer a ça, pas de miracle, le seul moyen de limiter la casse est une marche en ligne/colonne
(en fonction du terrain et de la position des méchants) ou, entre chaque mec on laissera au moins 5-
10 mètres (allongeable a 15 au cas ou ) Des couverts et du camouflage : -Les bois et fourrés ont un
taux de camouflage personnel proprement adhérent Pour peu que vous ne vous trimbaliez pas avec
des couleurs clairs sur vous (du noir, du kaki, ou du marron, même uni, sont bien sur les meilleures
teintes), un simple buisson autour de vous et une immobilité relative seront suffisant pour vous
cacher aux yeux de n'importe qui, sauf peut-être d'une caméra thermique. Il est évident que le fluo
est à bannir, à moins d'être du genre à se balader avec sur la tête une pancarte "Tirez-moi dessus,
vous ne le regretterez pas !". Bon jusqu'ici je pense que je n'apprend rien à personne, mais ça peut
toujours être utile de rappeler les bases. ^^

-Contrairement à ce que l'on peut parfois naïvement croire, il ne suffit pas d'avoir un camouflage
parfaitement adapté à son environnement pour devenir invisible. La gestuelle (je parle bien de la
"façon de bouger", la forme que l'on donne à son corps, le rythme des mouvements, joue
énormément sur l'efficacité d'un camouflage. Deux exemples :
==>Si votre environnement est très feuillu, assez chargé, ayez des gestes lents, irréguliers, détendus,
joués sur une certaine "circularité" dans vos geste, pas de mouvements droits et directs. Idem pour
votre corps, ne vous tenez pas droit, évitez les angles, ne restez jamais totalement immobile, car les
feuilles d'une forêt ne le sont jamais : si il y a du vent, pensez à accompagner la danse des feuilles
qui vous entoure, avec un léger mouvement du corps, et faites suivre votre souffle.
Les maîtres mots dans ce type d'environnement sont "vent",
"mouvement", "fluidité", "légèreté", "calme". Du moins ce sont les
miens, libre à vous de trouver les votre si vous voulez ^^

==>Si votre environnement est assez dénudé, notamment en hiver (et
même en fin d'automne), c'est l'inverse : évitez les courbes, privilégiez
les cassures et les lignes droites, des mouvements un peu saccadés, nets
et précis (entraînement powaaaa !), des couleurs oscillant entre le marron
sombre et le noir (du blanc en cas de neige), donnez la priorité à la
"finesse" plutôt qu'au "massif" : croyez-le ou non, mais un enfant un peu
raide et pas bien grand, habillé d'un jean et d'un pull noirs, sera plus
facilement discret dans un bois en hiver qu'un SWAT en équipement
complet. Maîtres mots : "sec", "mort".

Penser de cette manière est quelque chose qui demande un certain
entraînement pour être naturel, mais vous gagnerez en discrétion de façon drastique, même si votre
camo n'est pas le plus adapté. Prendre le temps d'observer et d'analyser son environnement, direct
ET lointain, est important.

-Il est important également de prendre garde à ce que voient les autres. Supposons que vous soyez
camouflés tranquillement dans les feuilles bien touffues d'une branche basse, ce qui est en soi une
planque naturelle de rêve à l'efficacité prouvée, et qu'un gugus ennemi arrive sur votre gauche, à
quelques dix mètres. Confiant en votre indice de discrétion, vous attendez qu'il vous tourne le dos
pour le mettre en joue... sauf que celui-ci lorgne dans votre direction de manière un peu trop précise
à votre goût Comment aurait-il pu vous voir, planqué comme vous êtes ? Soudain, horreur, cet
ennemi vous arrose soudainement de 0,20g mortelles, vous forçant à crier au Out. Une fois la
bataille terminée et les discussion entamées, vous vous approchez de cet homme qui vous a
magistralement Outé, et lui demandez "La vache, comme t'as fait pour me voir ? J'étais super-bien
planqué, pourtant !". Et là, l'homme de répondre en rigolant "Bah ouais, mais y avait un grand vide
derrière toi, sur au moins vingt mètres, pas de décors, alors ta silhouette se découpait dans la masse
de feuilles...".

Tout ça pour dire qu'un camouflage naturel, c'est bien, mais gaffe aux caprices de Mère Nature : un
angle de lumière vicieux, un jeu de décors, de petites choses sans importance peuvent vous faire
repérer bêtement. Témoignage de sniper qui s'est fait pourrir de cette façon après trois quart d'heure
à attendre une petite proie en me pensant bien planqué... ^^'

De la marche silencieuse :

Cela demande un peu d'entraînement, surtout avec des rangers. Lorsque vous avancez votre pied,
vous avez intérêt à ce que votre pied de pivot (l'appui restant, donc) soit souple et qu'il vous
permette, si besoin est, de vous immobiliser en plein milieu du mouvement pendant plusieurs
secondes sans vous casser la gueule (une immobilité totale étant parfois de mise, par exemple
lorsqu'un ennemi apparaît inopinément à quelque foutus mètres de vous et qu'il n'a pas l'air de vous
remarquer... ce qui ne durera pas si vous tombez brusquement). Toute la partie "silencieuse" du
mouvement se joue au moment où votre pied touche le sol : il est primordial de faire passer votre
poids d'une pieds sur l'autre de façon graduelle et régulière. Commencez par poser un bord de votre
talon (le bord extérieur, donc le bord droit si c'est le pied droit et le bord gauche si c'est le pied
gauche) au sol, avec délicatesse s'il vous plaît (xD), et posez petit à petit, de bas en haut, le reste de
votre pied au sol, de manière à ne créer aucun choc. Votre pied ne doit en aucun cas toucher le sol
sur toute sa longueur en une seule fois, il est important que le contact, depuis le talon jusqu'aux
orteils, soit progressif et équilibré. Cette méthode joue beaucoup sur la cheville, des rangers et
autres chaussures montantes sont donc les bienvenues ^^
Bien évidemment, comme l'a fait remarquer le Maître au début du topique, tout ce qui fait "cling
cling" revient, comme le fluo sur un camo, à vous balader en costume de lapin rose avec une
pancarte "JE SUIS LA !!!".

Du déplacement en équipe :

Pour ma part, après pas mal d'expérimentation, j'en suis arrivé à la conclusion que la distance la plus
efficaces entre les membres d'un groupe en milieu forestier était proportionnelle à sa taille :

Groupe de 2 à 4 = 3 à 5 mètres
Groupe de 5 à 7 = 4 à 7 mètres
Groupe de 7 à 10 = 5 à 7 mètres

Au-dessus de 10 membres, je pense que le groupe est trop important, rendant impossible une
discrétion minimum, et qu'il est plus prudent est plus pratique de le scinder en deux escouades.
Pourquoi de si courtes distances, comparées aux propositions déjà établies sur ce topique ? Tout
simplement parce qu'en terrain forestier, les lignes de vue ne sont pas forcément suffisantes pour
jouer sur les signes quand dix mètres séparent deux membres de l'escouade, et une telle distance
rend également impossible tout ordre vocal chuchoté. Si chaque membre de l'unité est équipé de
radio individuelle, la communication est possible, mais je pars du principe que chaque membre
d'une escouade doit avoir en permanence un contact visuel efficace avec l'intégralité de son unité, ce
que de trop longues distances de séparation ne permettent pas.

Maintenant, chacun son style, comme je l'ai dit au début du post, n'est-ce pas ? ^^

Des choses à savoir sur la Nuit : (*ne nous concerne pas encore )

La Nuit a la malicieuse tendance de changer la donne en ce qui concerne certains trucs... Il y a donc
quelques petites choses à savoir pour le combat nocturne qui, si on ne les sait pas, sont apprises de
façon bien cruelle (communément appelée "Out") une fois sur le terrain.

En voici quelques unes :

-Tout ce qui produit un reflet n'est rien de moins qu'un gyrophare si il y a une quelconque
luminosité quelque part (la Lune EST une luminosité aux tendances traîtres pour ceux qui ne les
connaissent pas). Si vous jouez de nuit, vous (en particulier les possesseurs de répliques métal) avez
intérêt à ne pas laisser de partie luisantes, sans quoi la moindre lampe torche vous grille direct. Pour
ne pas avoir à repeindre vos répliques avec de la peinture matte (ce qui serait 1-chiant, 2-cruel, 3-un
surcoût fort malvenu), voici quelques petites techniques perso :

==> Prenez de la colle UHU en tube (le truc qu'on avait en primaire et qui collait jamais les feuilles
sur les cahiers), badigeonnez-en une fine couche (pas trop épaisse, sauf si vous voulez galérer à la
virer après) sur vos parties luisantes, et saupoudrez avec un truc quelconque, de la craie, du
charbon, un truc fin qui vous tombe sous la main (paillettes interdites ! xD), et laissez sécher (ça
marche aussi avec de la poussière (les dessous de bureau de geek ou les fonds d'aspirateurs font ça
très bien), c'est pas hygiénique, mais ça marche super bien xD). Après la partie, une éponge humide
(voir un peu mouillée si besoin) suffit pour tout nettoyer sans problème.

==> Entourez les parties luisantes de votre réplique de tissu noir, fin de préférence. Attention à ne
pas laisser de bande flottante, une bête branche pourrait ruiner votre travail (^^'). C'est pas toujours
ce qu'il y a de plus pratique, mais c'est assez efficace aussi.
-De nuit, pour le camouflage, ce qui est important n'est pas la couleur elle-même, mais la densité de
la couleur. C'est un peu difficile à expliquer mais c'est important, donc je vais faire un effort (xD).
Le noir est évidemment la meilleur teinte à choisir pour une partie de nuit, mais si c'est un noir
TROP noir, il sera plus voyant qu'autre chose. En fait, il faut une couleur qui ne soit pas trop claire
(même du rouge peut être nickel, voir mieux que du noir, en fonction de la "densité" des deux
couleurs) mais pas trop foncée non plus. Ma casquette, par exemple, est d'un kaki à peine plus clair
que celui de mon treillis, pourtant de nuit mon treillis est invisible mais ma casquette est une foutue
balise verte, je pourrais avoir un gyrophare sur le crâne ce ne serait pas pire. De mon expérience,
les trois meilleures teintes pour la forêt de nuit, du moins celles dont la "densité" sont les moins
susceptibles d'être traîtresse, sont : kaki, noir, bleu foncé. Méfiance, donc !

-Toujours en ce qui concerne le camo, les objets compacts et petits sont plus facilement discernables
de nuit que les gros objets. De fait, si vous vous allongez à même le sol de tout votre long et les bras
en croix, vous serez plus difficilement repérable qui se vous essayez de vous faire tout petit (valable
unique de 2 à 10 mètres, au-delà plus rien n'est discernable de toutes façons).

-Concernant la gestion de la lumière, et de la vue nocturne : lorsque vous allumez une lumière (une
lampe torche par exemple) et que vos yeux sont déjà habitués à l'obscurité, pensez à plisser les yeux
AVANT d'allumer, et clignez des yeux plus fréquemment que d'habitude (jouez pas au papillon non
plus...), vos yeux s'habitueront plus vite à la lumière. A l'inverse, si vous éteignez une lumière,
fermez les yeux avant, et rouvrez-les après, vos yeux auront déjà commencé à s'habituer à
l'obscurité et n'auront pas à subir le choc du brusque changement de luminosité.

DAR (Défense, Assaut et Reconnaissance).

Assaut:

L'assaut type et le plus dangereux a été mis au point en Indochine et en Algérie par les Légionnaires
parachutistes du 1er REP (dissous).
Il consiste a tirer une rafale, se coucher, envoyer une grenade, se relever, tirer une rafale et ainsi de
suite.

Malheureusement je n'ai pas connaissance d'utilisation de grenades en air soft mais j'y travaille .
L'assaut le moins coûteux "en vie humaine" est l'assaut dit, a la Fenet. Ce type d'assaut aussi utile
qu'en combat urbain, qu'en foret utilise le principe de la défense "en tiroir" mais en mode offensif.
Une unité de soutien, assaut, l'unité soutenu une fois installé sert d'unité de soutien a l'ex unité de
soutien qui devient assaut et ainsi de suite.

Utilisé notamment durant les combats dans les faubourgs de Berlin, a Neukolln plus précisément,
cette technique a fait que:

_les W-SS français n'avait pas reculé d'un pouce
_avaient gagné du terrain
_ont du se retirer peu après faute de voir leurs lignes coupés, les autres unités ayant reculés.

Défense :

Le type de défense le plus efficace est le type "Heinrici".
Reculer juste avant un assaut... ce la trompe l'ennemi, les positions abandonnées sont prises certes
mais a la déconcertation de l'adversaire, puis contre attaque même avec moyen faible. Assez payant
historiquement parlant.

Sinon technique "Indochine"
Gueuler des ordres a des unités inexistantes sème un trouble certains chez l'adversaire.
Tirer et engueuler un gars lambda car il a épuisé ses munitions et "qu'on en a bientôt plus" s’avère
très payant aussi.

Toutefois la défensive est un art plus compliqué que l'offensive (Heinrici).
L'art défensif n'est pas un art en soi mais un exercice, il demande une concentration exemplaire et
des réflexes certains. (Journal de guerre de G. Heinrici).

En Espérant vous avoir un peu éclairer sur un système d'airsofteur simulation en essayant de se
rapprocher le plus d'un combat réel... A billes ^^
_________________


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 29 Déc - 12:07 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Rico
Bureau

Hors ligne

Inscrit le: 27 Nov 2012
Messages: 113
Localisation: fumay
Point(s): 79
Moyenne de points: 0,70

MessagePosté le: Dim 30 Déc - 10:18 (2012)    Sujet du message: LE PETIT GUIDE TACTIQUE INDISPENSABLE A CHAQUE BON JOUEUR !!! Répondre en citant

Eh beh,sa fait une paire de signaux et de mots à retenir,il aurai fallu nous l imprimé pour etudié trankil  Mort de Rire

Revenir en haut
Rico
Bureau

Hors ligne

Inscrit le: 27 Nov 2012
Messages: 113
Localisation: fumay
Point(s): 79
Moyenne de points: 0,70

MessagePosté le: Dim 30 Déc - 10:20 (2012)    Sujet du message: LE PETIT GUIDE TACTIQUE INDISPENSABLE A CHAQUE BON JOUEUR !!! Répondre en citant

J ai du m'y prendre en deux fois pour tout lire lol

Revenir en haut
Séverin
Membres permanents

Hors ligne

Inscrit le: 27 Nov 2012
Messages: 34
Localisation: Vireux-Wallerand
Masculin
Point(s): 7
Moyenne de points: 0,21

MessagePosté le: Lun 31 Déc - 10:27 (2012)    Sujet du message: LE PETIT GUIDE TACTIQUE INDISPENSABLE A CHAQUE BON JOUEUR !!! Répondre en citant

lol rico c'est comme les formation ^^ c'est du par cœur.

Revenir en haut
Rico
Bureau

Hors ligne

Inscrit le: 27 Nov 2012
Messages: 113
Localisation: fumay
Point(s): 79
Moyenne de points: 0,70

MessagePosté le: Lun 31 Déc - 12:55 (2012)    Sujet du message: LE PETIT GUIDE TACTIQUE INDISPENSABLE A CHAQUE BON JOUEUR !!! Répondre en citant

Mort de Rire severin on dirait le qsp

Revenir en haut
Séverin
Membres permanents

Hors ligne

Inscrit le: 27 Nov 2012
Messages: 34
Localisation: Vireux-Wallerand
Masculin
Point(s): 7
Moyenne de points: 0,21

MessagePosté le: Mar 1 Jan - 12:28 (2013)    Sujet du message: LE PETIT GUIDE TACTIQUE INDISPENSABLE A CHAQUE BON JOUEUR !!! Répondre en citant

lol

Revenir en haut
elmimito08
Membres permanents

Hors ligne

Inscrit le: 27 Nov 2012
Messages: 38
Masculin
Point(s): 29
Moyenne de points: 0,76

MessagePosté le: Mar 8 Jan - 11:42 (2013)    Sujet du message: LE PETIT GUIDE TACTIQUE INDISPENSABLE A CHAQUE BON JOUEUR !!! Répondre en citant

la dessus certains connaissent déjà ;-)

Revenir en haut
El ché
Amis CHAS

Hors ligne

Inscrit le: 06 Déc 2012
Messages: 24
Localisation: richemont
Masculin
Point(s): 20
Moyenne de points: 0,83

MessagePosté le: Sam 19 Jan - 19:33 (2013)    Sujet du message: LE PETIT GUIDE TACTIQUE INDISPENSABLE A CHAQUE BON JOUEUR !!! Répondre en citant

AFFIRMATIF !

eco lima mike indian mike indian tango oscar zero huit!


Revenir en haut
elmimito08
Membres permanents

Hors ligne

Inscrit le: 27 Nov 2012
Messages: 38
Masculin
Point(s): 29
Moyenne de points: 0,76

MessagePosté le: Mar 22 Jan - 20:38 (2013)    Sujet du message: LE PETIT GUIDE TACTIQUE INDISPENSABLE A CHAQUE BON JOUEUR !!! Répondre en citant

mike delta romeo  Laughing

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:42 (2018)    Sujet du message: LE PETIT GUIDE TACTIQUE INDISPENSABLE A CHAQUE BON JOUEUR !!!

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Club Haybes AirSoft Index du Forum -> ..::|| Publique ||::.. -> Théorique Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Album PhotoIndex | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Thème créé par Concept GraphiK'
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com